A Pusignan, tout près de Lyon, s'est déroulée "la fashion week de la volaille" ! Zut... j'ai manqué l'événement !

Pensez donc ! les plus belles cocottes de la région avaient rendez-vous avec d'autres pigeons, dindons, canards... et même des lapins (à poils !)

Elles étaient toutes là pour ce défilé de mode, les tites poulettes, la "Lyonnaise, en robe aux reflets moirés et plumes frisottées (comme chez Galliano), la "Bresse", sa voisine de l'Ain, la so british "Orpington" (style Burberry) présente à la (basse) Cour d'Angletere, la "Marans" qui pond des oeufs dorés, en tout plus d'un millier de volatiles.

C'était à l'occasion de la 30e exposition d'espèces rares, de volatiles de collection.

Poule_star

"Mais au fait, où est le plaisir d'élever des poules ?" demande, dubitatif, le journaliste du Progrès à Mme la Conseillère générale du canton, elle-même propriétaire de 2 énormes coqs Brahma : "ce sont des animaux de compagnie comme les autres, souvent très beaux, très décoratifs, qu'il est agréable de côtoyer".

Clo sera également d'accord. Elle ne tordrait, pour rien au monde, le cou de sa Félicie (d'ailleurs, Clo m'a assurée que le cou de Félicie était déjà tordu quand elle l'a adoptée !)

Felicie
Clo's Félicie

Hé, Félicie, toi aussi, tu vas devenir célèbre
en faisant le tour du Net monde !