Edit du 16 juillet à 12 h 00

Il y a quelques mois, j'ai supprimé volontairement un lien-ami parce que certains billets et commentaires me contrariaient. Très rarement (deux ou trois fois) j'ai supprimé des commentaires.

A l'instant, je viens de supprimer volontairement ma réponse et le commentaire de Sourale car je souhaite que MON blog soit un espace de détente et d'amitié.

"La liberté consiste à faire tout ce qui ne nuit pas à autrui"
Déclaration des Droits de l'Homme de 1789

Mon blog a plus d'un an... et depuis le 1er juin, j'ai des repères dans le temps qui passe. L'année dernière, j'avais parlé de notre Marianne - clic ici -

11_07_09__2_
20_juin_2009_Caluire

Respectueuse des traditions, ce 14 juillet sera dédié à notre Marseillaise !

E t comme  il faut bien vivre avec son temps
voici une autre version Jazz Manouche !

C'est dans la nuit du 25 au 26 avril 1792 que Claude-Joseph Rouget de Lisle, Officier français du Génie, a composé paroles et musique du "chant de guerre de l'Armée du Rhin", en s'inspirant d'une affiche des Amis de la Constitution diffusée à Strasbourg, ce 25 avril.

Ce chant de guerre, chanté à Marseille par le Docteur Mineur, et repris sans cesse par les Fédérés marseillais, est ainsi devenu la "Marseillaise".

La Marseillaise, décrétée "chant national" par la Convention du 14 juillet 1795, puis proscrite sous les régimes de l'Empire et de la Restauration, a été remise en valeur lors des Trois Glorieuses, les 27, 28 et 29 juillet 1830.

Chantée par le peuple pendant la guerre de 1870, sur un ton de guerre en 14-18 et 39-45, elle est reconnue "hymne national" par une loi votée le 14 février 1879.

En 1887, le Ministère de la guerre en approuve une version solennelle. Son statut d'hyme national est à nouveau confirmé dans les Constitutions de 1946 et 1958.

Notre Marseillaise actuelle est une adaptation de la version officielle de 1887, à l'initiative du Président VGE qui a fait diminuer son tempo pour atteindre un rythme original.

14_07_09
Claude-Joseph Rouget de Lisle