Edit de ce samedi 11 juillet à 8 h 00...

MERCI pour vos façons de "voir" le Bonheur... La réflexion de Boris Cyrulnik, éthologue, psychanalyste, psychologue, neuropsychiatre et écrivain français, né à Bordeaux de parents russo-polonais, m'a interpellée !!! Sa vision simpliste "Rechercher le bonheur ça rend heureux" me laisse très sceptique...

C'est l'été
Il fait chaud
La Bloguo vit au ralenti

Alors, c'est le moment, pour les accrocs de l'écriture au clavier, de réfléchir un peu... Ce sujet est abordé souvent, mais ma découverte est de taille ! Il faut que je la partage !

Les propos de Stéphane Osmont interviewé par Francis Brochet, journaliste au Progrès, m'ont inspiré ce billet.

"Le bonheur du XXIe siècle sera scientifique"... Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne on s'intéresse beaucoup à cette question et des labos travaillent sur le bonheur. Et "ils se sont rendu compte que la croissance économique n'entraîne pas nécessairement un accroissement de bonheur personnel".

Mais en France, on le sait que "l'argent ne fait pas le bonheur"

Alors, si l'argent ne suffit pas à rendre heureux
il faut quoi d'autre ?

R I E N

Plus besoin de "EMDR" (en français : "intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires"), plus besoin de Gourous diplômés, de gris-gris, de trèfles à 4 feuilles, de fer à cheval, de vendredi 13...

Stéphane Osmont  cite  Boris Cyrulnik (voir Wikipédia) : "rechercher le bonheur, rien que ça, ça rend heureux", et il en déduit que "le bonheur, c'est plus un objectif que quelque chose qu'on serait en train de vivre".

Et moi, je peux vous dire que depuis que j'ai lu ça, ma vie a changé... au lieu de passer tout mon temps à le trouver,  maintenant je passe tout mon temps à chercher !

J'ai déjà commencé et c'est un vrai BONHEUR !

Resto_d_Acteur